Etude Fed Supply : Supply chain et travail temporaire en 2021

Posté par FedSupply dans Etudes, événements et pressbook
Le 09/12/2021

Supply chain, Achats, Adv, Assistanat commercial, Logistique, Transport… quelle est la place de l’intérim dans la carrière des professionnels de ces métiers ? Au-delà des idées reçues, comment l’intérim est-il perçu et vécu ? C’est ce qu’a souhaité savoir le cabinet de recrutement Fed Supply en interrogeant 204 professionnels (clients, prospects, candidats) en 2021.

La plupart des professionnels de la Supply Chain ont déjà travaillé en intérim

73 % des personnes interrogées ont déclaré avoir déjà eu des missions en intérim. Et des missions plutôt longues puisque pour 78 % des répondants elles ont duré entre 3 mois et plus d’un an. Pour autant, si 40 % ont véritablement choisi l’intérim, soit parce que c’est plus avantageux financièrement (10 %), soit pour la diversité de missions (30 %) ; 50 % disent que le travail temporaire s’est imposé à eux, à défaut de pro­positions en CDD ou CDI. Contrairement aux idées reçues, seuls ¼ des répondants disent n’avoir jamais travaillé en intérim car ils jugent ce contrat précaire.

Découvrez l'étude en cliquant ici

L’intérim : flexibilité et bon tremplin

Pour les ¾ des personnes n’ayant jamais travaillé en intérim, ce contrat reste une option tout à fait envisageable pour un prochain poste. Au-delà du simple lancement de carrière, le travail temporaire est plé­biscité pour la flexibilité qu’il offre, pour la possibilité d’acquérir de premières expériences, ou encore pour faire ses preuves pour obtenir un CDI.

Interrogés sur les critères de choix d’une mission d’intérim, ils mettent en avant la qualité de la mission. Ce critère de choix est le plus choisi en 1ère position (43 % des répondants le classent n°1), suivi par la rémunération & les avantages (critère n°1 pour 25 % d’entre eux). Ce sont aussi ces deux critères qui obtiennent les meilleurs scores pondérés globaux. En troisième position, c’est la nature de l’entreprise (à la fois ambiance et lieu de la mission) qui complète le podium.

Découvrez l'étude en cliquant ici

Quels impacts de la crise sanitaire sur l’intérim ?

2/3 des professionnels interrogés disent être plus ouverts à l’intérim en raison du contexte économique. Ils sont aussi 60 % à penser que l’emploi en intérim dans leurs métiers va rester dynamique (40 %) ou stable (20 %). Pour 40 % d’entre eux, en revanche, la crise Co­vid aura des impacts sur le recours au travail temporaire, sans que nous sachions encore précisément lesquels. 


Découvrez l'étude en cliquant ici

 

Les commentaires

ENCORE AUCUN COMMENTAIRE, SOYEZ LE PREMIER À RÉAGIR !

POSTER VOTRE COMMENTAIRE

A lire aussi

Mise en place du télétravail en 2022 : ce qu’il faut savoir
Etudes, événements et pressbook

Mise en place du télétravail en 2022 : ce qu’il faut savoir

La mise en place du télétravail a connu une démocratisation sans...
Baromètre emploi 2021 des métiers de la Logistique, des Achats et de l’ADV  : l'analyse de Fed Supply
Etudes, événements et pressbook

Baromètre emploi 2021 des métiers de la Logistique, des Achats et de l’ADV : l'analyse de Fed Supply

Moins de création de postes et plus de remplacements en 2021 dans...
"Soyez stratèges pour recruter les meilleurs talents Achats" : l'interview de Doriane Listrat
Etudes, événements et pressbook

"Soyez stratèges pour recruter les meilleurs talents Achats" : l'interview de Doriane Listrat

Doriane Listrat, Senior Manager Fed Supply, est interrogée par...